Une candidate citoyenne, une députée libre

Tribune parue dans Ouest-France le 5 juin 2017

En décembre 2016, j’ai été désignée candidate citoyenne à l’élection présidentielle sur LaPrimaire.org, une innovation qui a suscité beaucoup d’espoirs. Depuis, une ambition partagée de renouvellement de la politique a fait naître un Archipel d’initiatives, hors des partis traditionnels. Il rassemble des personnalités et des collectifs engagés autour de valeurs communes : la justice sociale, l’écologie, la liberté et le bien-vivre. Il porte un projet de société durable pour que nos vies et celles de nos enfants aient du sens.

Je me présente à l’élection législative pour continuer à faire vivre cette dynamique. Les député-e-s élu-e-s en juin prochain devront assurer pleinement leur mission de contrôle de l’action du gouvernement et renouer avec la force de leur rôle démocratique. Nous avons besoin de député.e.s issu·e·s du monde salarié, artisan, étudiant, agricole, des précaires et des chômeurs. Des élu.e.s indépendants, éthiques, transparents qui respectent leurs engagements et replacent les citoyens au cœur de la décision.

Porter une candidature citoyenne, c’est rassembler autour de valeurs plutôt que d’appareils partisans et affirmer que la politique est un bien commun.

Publié par Charlotte Marchandise-Franquet